ANC: conseil national, Moussa SY et l’ANC plus forts que jamais

0
136

L’Appel National pour la Citoyenneté (ANC) « Wooté Dëgg » a encore une fois gagné le pari de la mobilisation. Conformément à ses statuts l’ANC a tenu son conseil national les 11, 12 et 13 juin 2021. Après la journée de prières et de recueillement sur l’esplanade de la mairie avec la présence remarquée de Cheikh Baba Lamine NIASS le 11 juin 2021, La grande salle du grand théâtre national Doudou Ndiaye Coumba Rose de Dakar était devenue, hélas, trop petite pour contenir la marée des Anceistes qui, très tôt le matin, avaient pris d’assaut ce joli bijou de la culture sénégalaise. Le Président Moussa Sy Maire des Parcelles Assainies par ailleurs PCA du SN-PAD a pris la parole pour remercier le Président de la République son excellence Macky Sall Président de l’APR, de la coalition Benno Bokk Yaakaar et de la majorité présidentielle élargie devant ses militants qui ont fini de démontrer une discipline exemplaire malgré le retard du démarrage des activités, mais aussi le Maire a remercié ses invites avant de faire son cours magistral sur la paix, la discipline, le partage des idées en politique et la non-violence mais aussi énuméré les différentes réalisations du Chef de l’état et des perspectives. Il a fini son speech en rappelant à l’unité des membres de la coalition pour le bien de Bby pour des lendemains meilleurs avec les élections locales. La Directrice de la Case des tout-petits, le ministre Diouf Sarr et le ministre d’Etat Cheikh Kanté ont tour à tour pris la parole pour remercier vivement le président de la république, féliciter le Maire Moussa sy et ses militants. Bref tous les discours terminés, cap sur le thème de la journée « classe politique et état de droit » prétexte pour l’exposant de rappeler le devoir de tout un chacun dans un état de droit ; ce binôme qui aurait pu se réduire en un seul mot le civisme qui, il faut le dire, depuis un certain temps est devenu monnaie absente dans notre pays. Nous avons remarqué une véritable perte de valeur culturelle dans notre pays ou l’insulte et l’intoxication gagne du terrain .plus jamais ça avions nous envie de dire au sortir des événements douloureux du mois de mars dernier. Ainsi, nous devons faire la place au débat d’idées pertinentes pour convaincre avec des idées claires et nettes sans la violence des mots, des actes et sans la violence physique.
La journée du 13 juin pour terminer la boucle avec une très forte mobilisation des jeunes a parcouru les grandes artères des parcelles Assainies pour une démonstration de force nonobstant les détracteurs du Maire qui avaient décidé de faire capoté la caravane des Anceistes. Les partisans de Moussa Sy ont sillonné les rues des Parcelles Assainies de 17h à 20h15mn sous l’encadrement des forces de l’ordre. Ainsi dira-t-on la montagne de la contestation de la caravane a accouché d’une souris et ce fut une réussite total pour l’ANC qui donne rendez-vous très prochainement. »