Médinatoul Salam : Le préfet s’oppose au Magal de Sokhna Aida Diallo sur la voie publique pour…

0
212

Le préfet du département de Mbour n’a pas autorisé à Sokhna Aida Diallo de tenir, le 6 octobre prochain, une manifestation appelée “Magal” sur la voie publique. Dans un communiqué rendu public, l’autorité a justifié sa décision par les “menaces réelles d’infiltration, de sabotage et de risques certains de confrontation” liés à cet événement.

C’est dire que l’ultime solution qui reste à la veuve du défunt guide des Thiantacounes pour célébrer le départ en exil du vénéré Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké “Khadim Rassoul”, c’est de l’organiser dans son domicile à Médinatoul Salam (Mbour). Chose qu’agrée le préfet du département de Mbour qui mentionne dans le document que celle-ci doit se garder de tout débordement sur la voie publique, quelle que soit sa forme : Rassemblements, attroupements, processions, tentes, bâches, parking, espaces, cuisine, entre autres.

De même, l’autorité préfectorale insiste sur la nécessité de “bannir toute forme de sonorisation, notamment les chants, le tam-tam, les hauts parleurs, la musique etc“.

Pour clore ce chapitre, le préfet a demandé également à Sokhna Aida Diallo de limiter le nombre de participants afin d’éviter les accidents liés à la bousculade.