Touré BABOU conseiller municipal : Prières et pensées à monsieur le maire Aboubacar Djamil SANÉ

0
27

Sous l’appel à la prière du muezzin de ce vendredi (11aout 2023) que m’est venu l’idée de vous écrire.
Vous écrire pour vous dire qu’ au sein de cette chambre close sache que nous pensons à toi, à ta condition et ta liberté.

Oui à ta liberté ! Puisque nous savons que tu es un homme libre ,digne et courageux.
Les portes de cette prison t’empēcheront certes à voir tes amis et ta famille de manière régulière, mais n’enfermeront jamais tes pensées, ta foi et ta volonté de toujours servir ton prochain .

Nous avons déjà la nostalgie de ton affabilité, ta gentillesse et ta positivité.

Vous nous manquez sincèrement monsieur le maire !
S’il m’étais donné le pouvoir mystique par une baguette magique, je scanderais ta liberté immédiatement.
Si ta sortie de ce lieu avait un prix, je quémanderais par delà les rues, ruelles et artères des villes et villages pour l’acheter ;

Si je pouvais, par audible et intelligible voix, hanter le sommeil du juge qui t’a placé sous mandat de dépôt pour qu’il se rétracte , je le manquerais pas;

Hélas que je n’ai que mon souhait et ma volonté en bandoulière.

La force de la prière nous fait espérer que le bon Dieu a entendu notre cœur et notre voix.

En ce jour saint du vendredi, puisse Allah vous accorder la liberté de retrouver votre famille et vos amis.