Moussa SY l’homme du 23 juin. Rétrospective sur l’événement

0
119

Le maire des Parcelles Assainies a été très remarqué durant la journée mémorable du 23 juin 2011. Moussa Sy avait pris son courage entre ses mains pour demander au chef de l’Etat de l’époque de retirer le projet de loi instituant un ticket président-vice-président.

L’ami de Pape Diop se souvient encore de ce jour où les Sénégalais ont dit « non » à Wade. Moussa Sy pense que Karim Wade était derrière ce projet de loi. « Là où on était perché, on a vu des milliers de personnes de l’Assemblée à l’Hôpital Principal. Cette foule noire est une image qui restera toujours gravée dans mon esprit. Le président de l’Assemblée a demandé ce qu’il fallait faire. Je lui ai demandé d’appeler le président de la République. Au bout du fil, c’est son fils (Karim Wade). Cet épisode est celui qui m’a le plus irrité lors de cette journée. Mais le garde des sceaux est resté ferme et lui a fait savoir qu’il voulait parler avec son père. Après avoir insisté en vain, il a cédé un téléphone à son père », raconte M. Sy.