Accueil A la une L’edito de Maréme: l’estime de soi

L’edito de Maréme: l’estime de soi

0
313


Si on parlait …
L’ESTIME DE SOI

« Loumey wokh wa kogne Bi (que vais je dire à mes voisins) » ? Une expression à la mode chez les jeunes, qui paraît si anodin mais pleine de sens.
Cette expression démontre que l’estime des autres sur nous est plus importante que l’estime qu’on porte sur nous mêmes. Comment améliorer son estime de soi ? Comment la maintenir ? Et si nous en parlions ?

L’estime que nous avons pour nous mêmes e est très souvent liée au regard que les les autres portent ou ont porté sur nous. Nos parents, nos amis, nos professeurs etc. Certains regards nous ont soutenu, d’autres ont pu nous blesser.

L’estime de soi tourne autour de l’amour de soi, de la reconnaissance de soi et de la confiance en soi.

L’amour de soi, c’est cette capacité à s’accorder la confiance que l’on mérite au quotidien, à reconnaître sa valeur et à croire en son potentiel. Levez vous chaque matin avec cette certitude que vous êtes quelqu’un de bien et que vous méritez de vivre heureux. Cet amour de soi ne doit pas être excessif aussi, car il risque de tomber dans le narcissisme. Sachez juste écouter votre fort intérieur.

Être reconnu joue un rôle important dans notre équilibre. Nous avons alors la confirmation de notre valeur et de notre existence. La reconnaissance de soi n’est pas de l’orgueil ni de la vantardise, c’est connaître ses points forts et ses limites. Reconnaître nous mêmes nos atouts nous aide à nous valoriser et à nous améliorer. Il faut savoir prendre conscience de ses réussites et ne pas attendre la gratitude de la famille ou les félicitations du patron, complimentez vous pour vos réussites.

La confiance en soi n’est pas innée, elle se construit tout au long de notre vie.
Avoir confiance en soi c’est avoir confiance en notre capacité de faire un choix, de prendre une décision, d’agir et de réagir, de s’adapter au changement qui s’offre à nous. C’est également savoir que nous méritons d’être heureux.

Heureusement que l’estime de soi s’apprend, et pour cela voici quelques conseils.
Apprenons à nous connaître nous mêmes, cessons de nous comparer aux autres, apprenons à dire non, ayons l’habitude de nous féliciter.
Pour conclure, lorsque les événements et les personnes n’ont plus d’emprises sur nous , nous prenons enfin les rennes de notre vie. Nous devenons responsables de nos actes et de tout ce qui se passe en nous. Nous prenons nos propres décisions, il n’y a plus d’excuse, de jugement ou de blâme à distribuer. Nous sommes à l’origine des changements qui se produisent dans notre vie, et c’est ce qui nous permet de réaliser nos rêves dans la réalité.

Améliorer son estime de soi prend du temps, des essais, des erreurs et apprentissages, et SURTOUT de la patience et de la persévérance de notre part.

MCB

AUCUN COMMENTAIRE