Le monde a oublié La Palestine

0
216

Chronique sur le conflit israélo-palestinien
Et pourquoi on n’en parle pas ?
Parceque le monde a oublié la Palestine.

Deux peuples, un sol. Certes difficile à comprendre mais c’est la triste réalité. En effet, la communauté juive est venue s’installer en masse dans le territoire arabe entre les deux (2) guerres mondiales et avait comme principal objectif la création d’un État à l’intérieur de la Palestine. Devant le refus catégorique de cette dernière, les juifs mènent à bien leur mission avec l’aide des USA et les URSS Jusqu’à la proclamation de l’État israélien en 1948.
Ceci plonge le proche Orient dans un conflit sans cesse.

Tout est parti de 1947, lorsque l’angleterre avait montré son incapacité à résoudre le problème entre les concernés et décide de laisser le dossier à l’Organisation des Nations Unies. À cet effet, l’assemblée générale de l’ONU adopte la résolution 181 préconisant le partage de la Palestine en trois (3) parties : l’une orientale revient aux juifs, celle occidentale pour les arabes et la dernière à savoir Jérusalem va être sous le contrôle des Nations Unies.

Un partage qui aurait dû régler définitivement le conflit et éviter de faire sombrer tout le pays dans le désarroi mais ce n’est malheureusement pas le cas, car il a été totalement en faveur des israélites qui obtiennent plus de 55% des terres contre 30% pour les palestiniens.

Injustement, l’État palestinien s’est dépossédé de son sol. En réalité, c’est le mauvais travail de l’ONU qui a rendu les choses plus difficiles.
De 1945 à aujourd’hui, la situation ne cesse de s’empirer.

Ayant le soutien des grandes puissances internationales comme les États-unis, l’État juif gagne toutes les batailles. Du conflit de 1948 aux attaques dans la bande de Gaza en 2019 en passant par la guerre des six (6) jours en 1967, par celle de Kippour en 1973 entre autres, les israéliens n’ont cessé de démontrer leur monstruosité. Et personne n’en parle.

Ces violences répétitives sont la conséquence directe de l’occupation et de l’impunité des autorités israéliennes favorisée par l’inaction de la communauté internationale et soutenue par l’administration des Etats-Unis.

Des attaques répressives répétées, des villes prises en otage, une circulation des biens et des personnes devenue quasi impossible, des empoisonnements injustifiés, des arrestations, des suspicions, des massacres inhumains, des tortures, de l’accaparement des terres voilà exactement le calvaire quotidien du peuple palestinien.

Triste vie. Oui ! Un peuple qui ne connaît pas la paix, qui ne peut se jouir de ses ressources encore moins vivre souverainement, des familles dévastées qui n’ont jamais goûté la stabilité, des nouveaux nés qui n’ont jamais reçu d’éducation parentale et certainement ne les recevront plus.

Des enfants innocents sans défense séparés de leurs parents, des femmes faibles et vulnérables torturées, violées, outragées, dépossédées de leur dignité féminine, violentées, tuées sans pitié, des hommes désarmés, dépourvu de soutien, malmenés et tout ceci passe inaperçu devant la communauté internationale.

Quelle honte !

Abandonnés, et sacrifiés les palestiniens sont très fatigués de lutter contre un adversaire très fort, qui bénéficie du soutien de tous même de certains pays arabes. Ils en ont plein les bottes de cette injustice.

Qu’est-ce que la palestine a fait de si mal pour mériter tout cet acharnement ?

On dirait que la déclaration des droits de l’homme ne s’applique pas là-bas.

Et Qu’en est-il des accords de paix ?
Pauvre sont ils .
Que du théâtre et du sabotage. Ces soi-disant défenseurs de la démocratie ne font que ramer des gencives. Eh oui ! Parcequ’ en réalité ceux qui sont chargés d’appliquer ces accords sont aussi criminels que les juifs. Ils sont des complices, de sales défaillants, des personnes sans-cœur, des hypocrites, des égoïstes.

Pourquoi quand il s’agit des autres, tout le monde se lève pour s’indigner et pour ce cas, personne n’en pipe mot ?

Y a t-il des êtres supérieurs, ou plus importants que les autres ? Ne sommes nous pas tous égaux ?

On se rappelle de l’histoire de Charlie Hebdo qui avait non seulement eu le soutien de tout un pays mais de toute la scène internationale. Et dans cette affaire on notait moins de 20 morts. Et aujourd’hui en Palestine on nous parle de milliers voire même millions de morts.
Plus récent même, on se souvient de l’assassinat de Georges Floyd. L’humanité toute entière s’était levée pour montrer leur indignation et dénoncer le racisme. Mais y a-t-il une chose plus raciste que ce qui se passe dans le proche Orient ? Non !
Existe t-il d’actes barbares plus graves que ceux que subissent les palestiniens ? Non
Avons nous vu un peuple aussi réprimé que les palestiniens ? Bien sûr que non !

Et pourtant il n’est nullement difficile de résoudre ce cas, ce n’est pas la mer à boire quand même.
Il suffit juste que chacun mette de côté ses intérêts personnels, que nous éprouvons un peu de compassion pour la Galilée occidentale. Prenons nos responsabilités pour sauver ces humains.

Retenons qu’aucune vie n’est plus importante que l’autre, et que nul n’est plus valeureux que son prochain.

Respect aux braves combattants qui luttent incessamment pour la paix en Palestine.
Vibrant hommage à Sidi Lamine Niasse qui a lutté jusqu’à son dernier souffle pour que les palestiniens aient une vie paisible et heureuse.

                         Omar Faye 
               Fayeomar761@gmail.com