ANALYSES POLITIQUES DES ÉLECTIONS LOCALES AUX PARCELLES ASSAINIES ET À DAKAR : BBY adversaire de BBY

0
49

L’ambition politique au sein de l’Apr est devenue un Crime comme je l’avais dit sur mon post en date du 26 Février 2020, sur ma page Facebook : « L’Apr adversaire de l’Apr »

Cette situation s’est élargie dans BBY où l’incompétence, la haine, l’hypocrisie, le manque de courage politique et de valeurs sont devenus des réalités. C’est ce qui explique la guéguerre au sein de cette grande coalition du Président sanctionnée dans les villes les plus stratégiques du Sénégal.

Cette sanction contre le chef de l’État, Macky Sall s’est étendue sur les autres responsables de la coalition qui ont mordu la poussière lors de ces élections locales.

Même Amadou Bâ à la tête de la liste de BBY aux Parcelles Assainies et à Dakar, aurait tout perdu. Heureusement pour lui car Dieu fait bien les choses.

Pour n’avoir jamais demandé directement les suffrages des Sénégalais aux Parcelles Assainies, le poids électoral d’ Amadou Bâ est méconnu de tous. Ce qui pourrait être un handicap majeur pour assurer la relève au sein de BBY.

À Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr et même Mame MBaye Niang et MBaye Ndiaye aux Parcelles Assainies ont beaucoup plus de mérite que Amadou Bâ pour avoir participé à des élections locales et au moins connaître leur poids électoral.

A Monsieur AMADOU BÂ d’associer Courage politique et la sympathie du Président de la République pour arriver à dessein.

La guerre de succession ne se fera pas attendre car le débat du troisième mandat ne sera qu’un mauvais souvenir pour bientôt.

Mais, ce qui est déplorable et regrettable est que ni Macky Sall encore moins les responsables de BBY, d’après leurs récentes sorties, n’ont su bien interpréter le message fort lancé par les Sénégalais.

Ce qui veut dire qu’ils ne sont pas prêts à lâcher et c’est une marque de courage politique qui, je l’espère bien, portera ses fruits. Ou bien ils font semblant de ne rien comprendre alors qu’ils ont bien reçu le message qui leur a été envoyé.

Un seul conseil : Attention aux législatives dans le respect du calendrier républicain.

Au remaniement et à très bientôt pour la suite et fin des analyses politiques des locales de janvier 2022.

Toumany DIALLO Président de Booloo Naatal Sénégal ( BNS)